Comprendre le résultat opérationnel courant : ce qu’il faut savoir

1077

Le résultat opérationnel courant est l’une des mesures les plus puissantes pour évaluer la santé financière d’une entreprise. Mais que signifie réellement ce terme ? Comment est-il calculé ? Et comment les investisseurs peuvent-ils utiliser cette mesure pour prendre des décisions éclairées ? Dans cet article, nous allons examiner de plus près le résultat opérationnel courant et ce que vous devez savoir à son sujet.

Qu’est-ce que le résultat opérationnel courant ?

Le résultat opérationnel courant est également appelé EBIT (Earnings Before Interest and Taxes) ou BAII (Bénéfice Avant Intérêts et Impôts). Il s’agit d’une mesure financière qui indique combien d’argent une entreprise génère grâce à ses activités commerciales normales, avant de prendre en compte les coûts liés aux intérêts et aux impôts. Concrètement, cela signifie que le résultat opérationnel courant mesure la capacité d’une entreprise à générer des bénéfices grâce à ses activités principales, sans tenir compte des coûts liés aux dettes et aux taxes.

A lire en complément : Épargne salariale La Poste : comprendre les avantages et options

Cette mesure est souvent utilisée pour comparer la performance de différentes entreprises dans un même secteur d’activité.

Pourquoi le résultat opérationnel courant est-il important ?

Le résultat opérationnel courant est important pour plusieurs raisons.Tout d’abord, il permet de mesurer la capacité d’une entreprise à générer des bénéfices grâce à ses activités principales. Cela peut aider les investisseurs à déterminer si une entreprise est rentable et si elle est capable de maintenir sa rentabilité à long terme.

A lire aussi : Mise à jour RIB Pôle Emploi : étapes simples pour modifier vos coordonnées bancaires

En outre, le résultat opérationnel courant est également utile pour comparer la performance de différentes entreprises dans un même secteur d’activité. Par exemple, si une entreprise a un EBIT plus élevé que ses concurrents, cela peut indiquer qu’elle est plus efficace ou qu’elle a des avantages concurrentiels.                                                            Enfin, le résultat opérationnel courant peut également être utilisé pour évaluer les projets d’investissement d’une entreprise. Si un projet a un EBIT élevé, cela peut indiquer qu’il est rentable et qu’il peut générer des bénéfices à long terme.

Le calcul du résultat opérationnel courant

Le résultat opérationnel courant se calcule en soustrayant les charges opérationnelles des produits opérationnels. Ces dernières incluent tous les coûts liés aux activités principales de l’entreprise, tels que les coûts de production, les salaires, les frais de marketing, etc. Les produits opérationnels incluent quant à eux tous les revenus générés par ces activités principales.

Formellement, le calcul est le suivant :

Résultat opérationnel courant = produits opérationnels – charges opérationnelles

Il est bien de noter que ce calcul exclut les charges financières et fiscales, ainsi que les revenus financiers. En effet, ces éléments sont considérés comme des coûts ou des revenus non liés aux activités principales de l’entreprise.

Les limites du résultat opérationnel courant

Par ailleurs, il est évidant de noter que le résultat opérationnel courant a également ses limites. En effet, il ne prend pas en compte les coûts financiers et fiscaux, qui peuvent avoir un impact sur la rentabilité et la santé financière de l’entreprise.

De plus, ce résultat peut être influencé par des éléments exceptionnels, tels que des événements imprévus ou des opérations exceptionnelles. Il est donc nécessaire de le considérer en conjonction avec d’autres indicateurs financiers, tels que le résultat net ou le chiffre d’affaires.