6 chevaux fiscaux, c’est trop peu ou trop ?

1022
person in gray long sleeve shirt driving car

L’assurance auto est une obligation pour tous les propriétaires de voiture en France. Pour assurer les véhicules, les compagnies d’assurance accordent une grande importance à la puissance du moteur qui est évalué en cheval fiscal. Pour savoir si 6 chevaux fiscaux sont trop peu ou trop, voici ce qu’il faut prendre en compte.

6 chevaux fiscaux : la limite en matière d’assurance auto

Les chevaux fiscaux représentent la puissance d’un véhicule pendant la circulation. Le cheval fiscal est déterminé en fonction du cheval réel de la voiture et de son niveau d’émission de CO2. La puissance fiscale est un élément qui permet de mettre en place la carte grise d’un véhicule et la taxe régionale auquel il est assimilé. En effet, pour assurer une voiture, les compagnies d’assurance prennent non seulement en compte l’âge, le type de véhicule, l’expérience, mais aussi la puissance du moteur. Ce facteur est beaucoup plus rigoureux lorsqu’il s’agit d’un jeune conducteur. En outre, les assureurs estiment que les jeunes conducteurs sont plus susceptibles d’enregistrer les cas de sinistres par rapport aux conducteurs expérimentés. En plus, un véhicule puissant participe plus à la pollution de l’environnement à travers son niveau élevé d’émission de CO2.

Lire également : Les meilleures stratégies pour gérer et développer votre patrimoine financier

En matière d’assurance auto, le code des assurances n’a pas établi une règle sur le nombre de chevaux fiscaux obligatoire pour un véhicule. Cela suppose que chacun est libre de disposer d’une voiture avec un cheval fiscal hors du commun. Cependant, plus votre cheval fiscal est élevé et plus le coût de votre assurance auto devient exorbitant. Dans certains cas, vous aurez beaucoup de mal à assurer votre véhicule sachant que l’utilisation d’un véhicule non assuré est passible d’une grosse amende et d’une saisie. Pour la plupart des assureurs, les voitures de plus de 6 chevaux sont des véhicules puissants. Cela suppose que 6 chevaux fiscaux représentent la limite en matière d’assurance auto.

Le coût de l’assurance d’un 6 chevaux fiscaux

Bien que les véhicules avec 6 chevaux fiscaux soient considérés comme normaux et pas trop puissants, le coût de leurs assurances peut parfois surprendre. D’abord, certains assureurs considèrent aussi les 6 chevaux comme des véhicules puissants. Pour cela il est recommandé au jeune conducteur d’opter pour des véhicules avec une puissance en dessous des 6 chevaux. Par ailleurs, le prix du cheval fiscal varie selon plusieurs facteurs. D’abord, ce prix est défini selon les régions et peut varier d’une région à une autre. Ensuite, le prix des chevaux fiscaux dépend également de la marque du véhicule et du type d’assurance auto choisie.

A lire aussi : Comment ouvrir une assurance vie pour un tiers ?

Lorsque vous résidez dans la région de Corse par exemple, le montant du cheval fiscal est fixé à 27€. Avec un véhicule tel qu’un Renault 6 chevaux, le prix d’une assurance auto au tiers est estimé à partir de 376 € par an. En cas d’assurance auto tout risque, elle peut être évaluée à partir de 553 € par an. Ce prix apparaît plutôt abordable pour une assurance auto. Toutefois, il pourrait changer complètement si vous résidez dans la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Dans cette région, le montant du cheval fiscal est de 51,2 €. Ce montant peut rapidement faire grimper le prix de votre assurance auto avec un véhicule de 6 chevaux. Par ailleurs, il serait mieux d’utiliser un 6 chevaux pour supporter le prix de l’assurance et avoir également une certaine liberté au volant.

Les avantages et inconvénients d’un véhicule 6 chevaux fiscaux

Les véhicules avec 6 chevaux fiscaux présentent à la fois des avantages et des inconvénients. Commençons par les aspects positifs. Ces voitures bénéficient d’une fiscalité avantageuse, car le coût de la carte grise est moins élevé que pour les véhicules plus puissants. Leur consommation en carburant est souvent modérée, ce qui permet de réaliser des économies non négligeables sur le long terme.

En termes de conduite, les voitures 6 chevaux offrent généralement une bonne maniabilité et une stabilité appréciable sur la route. Elles sont aussi faciles à garer dans les espaces restreints grâce à leurs dimensions compactes.

Comment choisir la bonne assurance pour un véhicule de 6 chevaux fiscaux

Lorsqu’il s’agit d’assurer un véhicule avec 6 chevaux fiscaux, pensez à bien prendre en compte certains critères afin de trouver l’assurance qui correspond le mieux à vos besoins. Voici quelques conseils pour vous guider dans votre choix.

Il est recommandé de comparer différentes offres d’assurance automobile. Il existe de nombreux assureurs sur le marché, et leurs tarifs peuvent varier considérablement. N’hésitez pas à demander des devis détaillés auprès de plusieurs compagnies afin d’avoir une idée précise des prix pratiqués.

Pensez aussi à bien prendre en compte les options supplémentaires telles que l’assistance dépannage ou la garantie du conducteur.

Prenez en considération votre profil en tant que conducteur lors du choix de votre assurance auto. Si vous êtes un jeune conducteur ou si vous avez accumulé des malus dans le passé, certains assureurs pourraient vous proposer des tarifs plus élevés.