Pourquoi choisir une assurance auto au tiers ?

1473

Vous devez le savoir, dans le monde des assurances auto, il existe trois formules de base qui sont relativement communes à toutes les compagnies. La première est ce que l’on appelle la formule tout compris. Dans cette formule précise, comme son nom l’indique, toutes les assurances sont comprises, les franchises sont très faibles et votre voiture est parfaitement assurée. Ensuite, une autre formule est aussi présente, c’est au choix, ou plutôt à la carte. Dans ce cas, la formule prend la forme que vous souhaitez et vous êtes libre de protéger votre véhicule ou vos biens comme vous le souhaitez. Pour finir, la formule de base, c’est-à-dire l’assurance au tiers. C’est précisément de celle-ci dont nous allons parler aujourd’hui. 

Quels sont les avantages de l’assurance au tiers ? 

L’assurance au tiers possède un très grand nombre d’avantages dont nous allons parler à présent. 

A découvrir également : Assurance vie : Les avantages et les inconvénients !

Une garantie de qualité 

La première et unique garantie de l’assurance au tiers, c’est la responsabilité civile. Il s’agit même d’une obligation pour toutes les formules d’assurances, quel que soit le prix.  Cette garantie de responsabilité civile d’une assurance auto au tiers prend en compte les dégâts et les dommages causés aux tiers et par les tiers. Certes, il s’agit d’une garantie qui est limitée, mais qui est tout de même de qualité puisque vous êtes déjà protégés contre les sinistres que l’on peut rencontrer sur la route : accident, vol, etc. 

Un coût nettement moins important 

Bien entendu, l’avantage principal de l’assurance au tiers, c’est son prix. Concrètement, il est nettement inférieur par rapport à toutes les autres formules. C’est aussi pour cette raison qu’il s’agit d’une formule qui est très populaire, notamment, car elle permet d’avoir accès à des garanties de base à un prix très peu important. 

Lire également : Pourquoi il est important de bien déclarer sa surface habitation à son assurance !

À qui est destinée l’assurance au tiers ? 

Maintenant que nous avons abordé ensemble les avantages de l’assurance au tiers, il nous semblait important de parler des situations où l’assurance au tiers est la plus adaptée. 

Déjà, si vous avez un véhicule ancien et de faible valeur, on ne parle pas ici de véhicule de collection, l’assurance au tiers est la meilleure solution pour la simple et bonne raison qu’il ne sert à rien de choisir une assurance trop coûteuse pour un véhicule en mauvais état ou vieillissant. 

Autrement, l’assurance au tiers est aussi intéressante pour les personnes qui utilisent leur véhicule de façon homéopathique, mais qui ont tout de même besoin d’une assurance plus importante que la formule au kilomètres. Cette assurance au tiers est très pratique, surtout pour les personnes vivant dans des centres-villes très peuplés de France où les transports en commun sont légion et où les véhicules sont plutôt rares. 

Pour finir, pour les jeunes conducteurs, l’assurance au tiers est aussi un excellent moyen d’avoir une assurance de qualité à un prix peu important. Oui, car l’argent est le principal problème pour un grand nombre de personnes et l’assurance au tiers répond favorablement à cette question monétaire. 

Si vous appartenez à ces situations, n’hésitez pas et préférez l’assurance au tiers à une assurance plus coûteuse. 

 

Comment fonctionne l’assurance au tiers ?

L’assurance auto au tiers est une option populaire pour les conducteurs qui cherchent à économiser de l’argent tout en respectant les exigences légales. Mais comment fonctionne réellement cette assurance ?

Vous devez comprendre que l’assurance au tiers ne couvre pas votre propre véhicule en cas d’accident ou de dommages. Au lieu de cela, elle offre une protection contre les dommages causés à des tiers impliqués dans un accident avec vous.

Concrètement, si vous êtes responsable d’un accident et qu’il y a des blessures ou des dommages matériels subis par quelqu’un d’autre, votre assurance responsabilité civile prendra en charge ces coûts jusqu’à concurrence du montant maximal fixé dans le contrat.

Vous devez noter que l’assurance au tiers ne couvre pas tous les types de dommages possibles. Par exemple, elle peut ne pas inclure la perte financière due aux vols ou incendies du véhicule assuré.

Vous devez savoir que certains pays ont des exigences minimales obligatoires pour ce type d’assurances. En France, par exemple, chaque conducteur doit avoir souscrit une assurance RC Auto (Responsabilité Civile Automobile) minimum qui prend effet dès la première mise en circulation du véhicule concerné et doit être maintenue tout au long de sa durée de vie.

En général, cette formule n’est conseillée qu’aux propriétaires ayant un vieux modèle automobile dont la valeur marchande sera trop faible pour justifier le coût élevé d’une prime plus complète. Il faut cependant peser le choix très sérieusement car même si elle semble moins coûteuse, l’assurance au tiers peut finir par coûter plus cher en cas d’accident responsable. Effectivement, les frais de dommages et intérêts peuvent être élevés.

Si vous êtes un conducteur soucieux de votre budget et que vous possédez un véhicule relativement ancien et peu coûteux, une assurance auto au tiers pourrait être la meilleure option pour vous. N’oubliez pas qu’elle présente aussi des risques financiers non négligeables à prendre en considération avant toute souscription.

Les différences entre assurance au tiers et assurance tous risques

Le choix de l’assurance auto dépend du niveau de protection souhaitée. Pour les conducteurs qui cherchent une couverture plus complète, l’option d’une assurance tous risques peut être envisagée.

Contrairement à la formule au tiers, cette option inclut la prise en charge des dommages causés à votre propre véhicule en cas d’accident responsable. Cela signifie que si vous êtes impliqué dans un accident et que votre voiture est endommagée ou volée, votre assureur paiera pour les coûts de réparation ou de remplacement selon le barème prévu dans le contrat.

L’assurance tous risques prend aussi en compte les autres types de sinistres tels que le vol, l’incendie et le vandalisme. Elle offre ainsi une protection beaucoup plus complète pour tous les imprévus possibles sur la route.

Il faut garder à l’esprit qu’une assurance tous risques sera toujours plus chère qu’une assurance au tiers. Effectivement, elle offre une couverte étendue, ce qui se reflète dans son prix élevé comparativement aux autres options disponibles.

Il faut choisir entre ces options. Si vous avez un véhicule neuf ou haut-de-gamme dont la valeur marchande justifie des frais supplémentaires pour sa protection totale contre toutes sorties non désirées, alors l’assurance tous risques peut être judicieuse.

Si vous conduisez une voiture usagée avec moins de valeur marchande (donc moins d’enjeu pour l’assureur), une assurance au tiers peut être suffisante. Il faut noter que la protection limitée offerte par cette formule rend les risques financiers plus élevés.