Comprendre le scalping: les clés pour réussir

851

Le scalping représente dans le domaine du trading une stratégie d’offensive. Il se distingue grâce à la prise de position en seulement quelques minutes, voire de quelques secondes contrairement aux autres techniques. Quelles sont les clés pour réussir en scalping ? Trouvez la réponse dans notre article.

C’est quoi le scalping ?

Le scalping est une formation en trading qui séduit autant les traders particuliers que les traders professionnels. Au sens propre, scalper est une technique de trading où l’achat et la vente de produits financiers se déroulent durant un laps de temps très court. Ceci contrairement aux autres techniques.

A découvrir également : Investir en Bourse : comprendre les avantages et inconvénients par rapport à d'autres placements

Le scalping est une action que se réalise le plus souvent sur des produits dérivés ayant un effet de levier pertinent. L’action de scalper est un fait qui peut prendre également plusieurs positions dans le même temps. Dans le scalping, le retour sur investissement est minime par rapport au risque.

Quels sont les clés pour réussir un scalping ?

Pour réussir en scalping de nombreuses astuces simples sont possibles. Vous pouvez utiliser des petites échelles de temps sur graphiques M1 ou M5, des indicateurs techniques comme les oscillateurs RSI et ATR, un graphique en bougies semblables aux chandeliers japonais ou encore un graphique en ticks, range ou renko.

A découvrir également : Qui paye les traders ?

Il est également important d’avoir un objectif entre 3 et 10 Pips. Pour limiter la perte lorsque le marché accélère en sens inverse, vous pouvez mettre un stop loss sur chaque position. Vous pouvez aussi utiliser le Mini Terminal pour définir la taille des lots avant de prendre la position et pour la gérer avec des sorties partielles et un Stop Suiveur.

Sur quel actif se baser pour réussir un scalping ?

Le scalping est une activité qui compatit le plus souvent avec tous les actifs financiers : entre autres, on peut citer Le Forex, les indices, les matières premières, Les cryptomonnaies ou encore Les CFD. En cryptomonnaie, elle se concentre uniquement sur les monnaies virtuelles comme le Bitcoin, l’Ethereum ou encore le XRP. Avec Forex, elle consiste à scalper une paire de devises comme l’EUR-USD, par exemple. Les paires de devises les plus liquides procurent alors le plus de gain possible. À l’instar du GBP/USD ou de l’EUR/USD, ce sont les paires qui enregistrent le plus gros volume d’échange sur le marché.

Quel broker utiliser pour réussir en scalping ?

Le scalping reste une des stratégies qui ne sont pas proposées par les brokers dans leurs offres. On prend l’exemple d’e-Toro. Pour mieux réaliser votre scalping, vous pouvez choisir les brokers comme Avatrade. C’est une plateforme de trading qui figure parmi les meilleures dans sa catégorie. Elle vous permet de bénéficier d’une mine d’opportunités. En effet, la plateforme Avatrade propose quatre types de plateformes tels que les MT4 et MT5. Elle se concentre principalement sur le Forex et les CFD. Grâce à ce broker, le scalper bénéficie des services d’un courtier régulé et sérieux.  Par ailleurs, nous avons également FX pro. Un broker qui possède une très bonne position sur les produits dérivés.

Avec un compte Fx Pro, vous pouvez accéder au marché des principales matières premières de plus de 70 paires de devises ou encore près de 150 actions cotées en Bourse. C’est le cas du CFD. Par contre, le scalper sur la cryptomonnaie ne permet pas de gérer les opérations sur la même plateforme. C’est dans ce sens que FxPro lui dédie une interface spécifique.

Les avantages et les risques du scalping en trading

Le scalping, une stratégie de trading très populaire en ce moment, présente des avantages et des risques. Elle permet de réaliser rapidement des bénéfices grâce à la prise de position sur les mouvements rapides du marché. Les traders peuvent réaliser plusieurs transactions dans la même journée et générer un revenu important en peu de temps.

Parmi les avantages majeurs du scalping, on trouve l’absence d’exposition prolongée au marché ainsi que la possibilité de limiter les perturbations causées par une actualité économique défavorable. Le trader peut ainsi se retirer rapidement s’il juge que sa position n’est plus favorable ou si le cours commence à baisser.

Toutefois, cette stratégie présente aussi quelques risques non négligeables. Elle nécessite une grande réactivité et une expérience certaine pour pouvoir anticiper efficacement les mouvements boursiers rapides et décider immédiatement quelle sera votre prochaine action.

Les frais liés aux opérations peuvent aussi être élevés lorsque vous pratiquez le scalping car vous allez multiplier vos transactions tout au long de la journée avec souvent des spreads assez importants pour ne pas dire prohibitifs chez certains courtiers.

Sachez bien que cette stratégie demeure réservée à ceux qui ont déjà acquis l’expérience nécessaire pour maîtriser parfaitement leur sujet, sans quoi ils risquent de perdre beaucoup d’argent en un rien de temps, tant elle est complexe.

Il faut donc aborder cette technique avec prudence et mettre toutes ses chances de son côté avec une bonne formation préalable ainsi qu’une expérience suffisante pour réussir en scalping.

Les erreurs à éviter pour réussir en scalping

Le scalping est une stratégie de trading qui peut rapporter beaucoup d’argent si elle est pratiquée correctement. Il y a certainement des pièges à éviter pour réussir en scalping. Dans cette section, nous allons passer en revue les erreurs courantes que font les débutants et comment les éviter.

La première erreur à éviter est de ne pas avoir un plan de trading solide. Le scalping nécessite une grande discipline et une aptitude à suivre un plan strict pour réaliser des bénéfices réguliers. Il faut des règles claires concernant l’entrée et la sortie du marché ainsi qu’une gestion rigoureuse du risque avant même d’envisager cette pratique.

La deuxième erreur fréquente consiste à surcharger son graphique avec trop d’indicateurs. Bien qu’il soit tentant d’utiliser plusieurs indicateurs techniques pour anticiper les mouvements du marché, cela peut finalement vous distraire et nuire à votre prise de décision rapide nécessaire au scalping.

Il ne faut surtout pas négliger la gestion prudente de votre capital. Le scalp implique souvent des positions très importantes sur le marché qui augmentent considérablement le risque potentiel associé aux transactions effectuées. Vous devez impérativement limiter vos pertes éventuelles en utilisant un stop loss rigoureusement appliqué tout comme la taille optimale de votre position par rapport à votre capital disponible.

La dernière erreur majeure concerne l’impatience, accumulant rapidement ses perturbations, voire ses perturbations émotionnelles. Le scalping implique des bénéfices modestement réguliers sur une période de temps déterminée. Si vous êtes impatient et que vous cherchez à réaliser des gains trop rapidement, cela peut finir par nuire à votre rentabilité.

Réussir en scalping est un travail discipliné qui nécessite une formation préalable consciencieuse ainsi qu’une expérience suffisante pour maîtriser chaque étape de cette pratique complexe du trading. En évitant les erreurs courantes décrites et en mettant l’accent sur la gestion rigoureuse du risque associé aux transactions effectuées tout comme être patient dans chacun de vos investissements sont autant d’atouts supplémentaires pour réussir en scalping avec succès !