Quel est le montant d’une petite retraite ?

9

Calculez facilement et rapidement le montant de la pension de survie du régime de sécurité sociale de base que vous recevez. Suivez notre formule de calcul simple ci-dessous.

A lire aussi : Quand les retraites vont récupérer la CSG ?

Formule de calcul des pensions de retraite

Le calcul de la pension de retraite dans le cadre du régime de sécurité sociale de base est calculé selon la formule suivante :

Revenu annuel moyen x taux de pension x durée d’assurance du salarié dans le cadre du régime général ou de la période de référence pour obtenir une pension à taux plein.

Lire également : Comment racheter des années pour la retraite dans la fonction publique ?

Revenu annuel moyen = salaire brut annuel moyen (salaires de base, primes et heures supplémentaires pour les 25 années les plus avantageuses de toute votre carrière).

Taux de pension = entre 50 % (taux plein) et 37,5 % (taux minimum). Ce dernier est utilisé par les personnes qui ne cotisent pas suffisamment pour la retraite. Ce taux dépend également du nombre de trimestres validés et du nombre de trimestres validés l’âge de la retraite.

Durée d’assurance de l’employé dans le cadre du régime général = nombre de trimestres validés et marqués dans votre dossier de carrière par rapport au temps nécessaire pour obtenir une rente à taux plein.

Si vous souhaitez faire une estimation de votre future retraite , le site officiel de l’administration française a mis à disposition un service en ligne. Il fonctionne pour tout le monde, que vous soyez un employé, un fonctionnaire ou un travailleur indépendant.

Montant maximal et minimum de la pension de survivant

Pourcentage de retraite

La pension versée au conjoint survivant après le décès du conjoint équivaut à 54 % de la pension de base que ce dernier aurait perçue.

La pension de survivant est calculée en fonction des ressources du survivant. Il est très important de déclarer la bonne quantité de ressources et d’inclure vos biens immobiliers et meubles.

Le défunt a contribué depuis 15 ans et plus

Lorsque le conjoint décédé a cotisé pendant au moins 15 ans (= 60 trimestres) au régime général, le montant de la pension de survie sera d’au moins 287€ par mois . En fin de compte, cela équivaut à 3 444,02€ par an.

Ce montant ne peut pas non plus dépasser 911,79€ par mois, ou 10 941,48€ par an.

En résumé : — Montant mensuel minimum : 287 €— Montant sensuel maximal : 944,79€

La personne décédée a cotisé depuis moins de 15 ans

Lorsqu’une personne décédée a cotisé depuis moins de 15 ans, le conjoint pourra recevoir une pension de survivant réduite. C’est-à-dire qu’elle sera calculée en fonction du nombre de trimestres cotisés. Vous avez la possibilité d’accumuler votre pension de survivant votre salaire. En revanche, le plafond maximal à ne pas dépasser est le suivant :

  • 20 862,40€ par an pour un seul
  • personne

  • 33 379,84€ pour un couple.

Si vous dépassez la limite de 2019 indiquée ci-dessus, votre rente de survivant sera réduite. Si c’est le cas, vous devez déclarer vos nouvelles ressources à l’organisation qui vous verse la pension.

Attention : la Caisse de pension peut vous demander, même plusieurs années plus tard, de rembourser votre pension de survivant si la limite de ressources a été dépassée. C’est pourquoi nous vous conseillons de toujours déclarer vos ressources réelles.

La pension de survivant peut-elle être augmentée ?

La réponse est oui ! Il est possible, dans des cas spécifiques, d’augmenter le montant de la pension de survivant. Nous listons les principaux cas ci-dessous.

Situations permettant une augmentation de la pension de survivant :

  • 3 enfants élevés : augmentation de 10 %
  • Enfant à charge : augmentation de 97,36€ par mois et par enfant à charge (montant 2019).
  • Âge atteint pour bénéficier d’une retraite complète taux = augmentation de 11,1% (à condition que vos ressources soient inférieures à 862,64€ par mois).

Les cas ci-dessus ne vous affectent pas ? Souhaitez-vous toujours demander une augmentation de votre rente de survivant  ? Dans ce cas, nous vous conseillons de contacter directement votre organisme de prévoyance.

Complétez votre demande de rente de survivant en suivant tous nos conseils. Toutes les informations utiles dont vous avez besoin sont rassemblées sur ce site.

À savoir : cet article ne traite pas uniquement de la pension du survivant du régime de sécurité sociale de base. Il ne traite pas de la pension de survivant des régimes complémentaires Arrco/Agiric.