Comment securiser son logement ?

106

Pour s’assurer un quotidien serein, il est important de bien veiller à la sécurisation de son logement, que l’on soit propriétaire ou locataire, en maison ou en appartement. Quelles mesures prendre concrètement ? Nos conseils.

Souscrire une assurance habitation

Obligatoire pour les locataires et les co-propriétaires, cette assurance vous garantit un dédommagement en cas de sinistre chez vous. Plusieurs types de formules existent, avec la possibilité de choisir des garanties supplémentaires. Aussi, souscrire une assurance pour votre habitation vous permettra par exemple d’être protégé financièrement en cas de catastrophe naturelle ou de vol chez vous. Si cela ne protège pas votre habitat du sinistre, cette assurance se révèle salvatrice en cas de problèmes.

A voir aussi : Quelles sont les aides de retour a domicile auxquelles vous pouvez pretendre apres une hospitalisation ?

En effet, en plus d’un dédommagement financier important, elle vous permet de bénéficier d’un dépannage de vos différents équipements (plomberie, chauffage, électricité…). Si vous deviez être relogé temporairement le temps des réparations, l’assurance habitation peut là aussi prendre en charge l’intégralité des frais jusqu’à 12 mois, de même que le stockage de vos meubles (ex : en box de self-stockage).

Enfin, les différentes formules en la matière permettent à chaque foyer d’opter pour celle lui convenant au mieux.

Lire également : Quel délai pour toucher une assurance vie après un décès ?

Entourer son jardin de clôtures

Vous habitez dans une maison dont le jardin n’est pas clôturé ? Vous vous exposez à plusieurs risques. Si celui auquel on pense le plus est celui du cambriolage, il n’est hélas pas le seul. Un jardin non clôturé sera plus exposé à des actes de vandalisme si, par exemple, des jeunes décidaient de semer la pagaille dans le quartier.

De même, si vous avez des enfants ou possédez des animaux de compagnie, ne pas être clôturé représente un réel danger de fuite.

Il est donc essentiel d’entourer votre jardin de la clôture de votre choix. Bois, haies, grillage… ça ne sont pas les matériaux qui manquent. En plus d’une maison plus sécurisée, vous bénéficiez de davantage d’intimité en choisissant une clôture opaque sans vis-à-vis.

Opter pour la télésurveillance

De plus en plus de foyers décident de sécuriser leur maison à l’aide de dispositifs de télésurveillance. Ceux-ci existent sous différentes formes. Ils permettent de surveiller à distance votre domicile et vous alerter en cas d’infraction. Ces équipements comportent généralement des caméras de surveillance, des détecteurs de mouvements, capteurs d’ouverture, haut-parleur et bien sûr, une alarme qui se déclenche en cas d’intrusion dans votre domicile.

En l’absence de réponse de votre part, ou en cas de sérieux doute, vous pourrez envoyer un agent de sécurité directement chez vous, là aussi à distance.

De quoi être serein durant vos absences quotidiennes au travail ou bien lors d’absences prolongées pour vos vacances par exemple.

La télésurveillance est également très utile pour veiller sur des proches fragiles et alerter les secours en cas d’accident domestique (ex : chute d’une personne âgée ou en situation de handicap).

La sécurité incendie

Pensez également aux dispositifs anti-incendie, et d’autant plus si votre foyer comporte une cheminée, un poêle, ou des habitants qui fument. Un accident est vite arrivé, et des équipements performants permettent d’éviter le pire. Il vous faudra par exemple opter pour le traditionnel détecteur de fumée qui est désormais obligatoire dans toutes les maisons individuelles.

Pour encore plus de sécurité, vous pourrez équiper votre logement d’un extincteur ou encore d’une couverture anti-incendie. Mieux vaut prévenir que guérir !

Des portes et fenêtres à la sécurité renforcée

Grâce à des menuiseries robustes, vous limitez grandement le risque d’infraction chez vous. Ce sont donc d’excellents compléments aux dispositifs de vidéosurveillance et d’alarme. On estime que la porte d’entrée et, si vous en avez la porte arrière du jardin sont les plus vulnérables. En consolidant celles-ci via des portes blindées et des serrures adéquates, vous écarterez le risque que l’on pénètre chez vous à l’aide d’un simple pied de biche.

Vos fenêtres sont également vulnérables. Aussi, du triple vitrage permettra d’en renforcer la solidité face aux intrusions, mais aussi aux intempéries. Les fenêtres situées au rez de chaussée pourront être équipées de barreaux. Il est également conseillé d’opter pour des volets épais en métal ou bois dur par exemple.

Si vous disposez d’une fenêtre de toit type vélux, veillez également à la sécuriser avec par exemple l’installation d’un volet roulant extérieur.

L’éclairage automatique extérieur

Vous habitez en maison ? Sachez qu’un éclairage automatique extérieur est à double usage. S’il permet de faciliter vos trajets nocturnes (ex : en rentrant de nuit), il est également un précieux outil de dissuasion pour limiter les risques de cambriolage ou autre type d’intrusion.

Par ailleurs, si vous vivez dans un lieu très champêtre, l’éclairage automatique extérieur sera également pratique pour éviter la venue de certains animaux sauvages qui pourraient endommager votre extérieur (objets, clôtures) tels que des sangliers. Si vous disposez d’un poulailler, cet éclairage permettra aussi d’éloigner les prédateurs comme les renards.

Une solution qui permet de lier l’utile à l’agréable pour profiter de votre extérieur tout en sécurisant votre logement.