Comment investir rapidement dans l’immobilier ?

258

Investir avec d’autres personnes, que ce soit en famille ou entre amis, peut sembler être une opportunité intéressante. Cependant, si ce projet est mal géré, il peut rapidement se transformer en cauchemar. Il existe plusieurs solutions pour investir dans des groupes et il est évident que chacune a ses avantages et ses inconvénients. La décision finale doit être prise en fonction du projet immobilier, du contexte et de la situation des personnes concernées.

Comment puis-je investir avec d’autres personnes ?

Il existe différents moyens d’investir avec d’autres personnes. Ils varient en fonction de la situation familiale, de la situation financière et du projet immobilier du groupe d’investisseurs. Les trois solutions les plus adoptées sont l’indivision, la société civile immobilière (SCI) et l’investissement par démembrement .

A voir aussi : Pourquoi incorporer une entreprise ?

A découvrir également : Pourquoi faire recours à un expert-comptable spécialisé en investissement immobilier ?

Indivision est la solution la plus simple et la plus courante. Il simplifie les procédures, en particulier pour les couples mariés, pactes et en union libre. Le principe est simple : lorsque deux personnes achètent un bien immobilier, elles sont en indivise. Une fois le logement acheté, la part de chaque acquéreur, également appelée « indivise », est fixée. Ce montant est proportionnel à la contribution financière de chaque acheteur. Ainsi, plusieurs investisseurs, qu’ils soient membres d’une même famille ou simplement des investisseurs de deux personnes, peuvent opter pour cette formule.

création d’une société civile immobilière (ou SCI) est une autre solution qui attire les investisseurs. Cette structure peut présenter plus d’avantages qu’une indivision. En effet, il est considéré comme un outil de gestion de patrimoine. Une SCI La est composée d’au moins deux actionnaires. Ces dernières peuvent être des personnes physiques ou morales. L’investissement via cette solution offre un confort et une certaine sécurité à ses actionnaires.

Cet article pourrait vous intéresser : Investir en France tout en étant expatrié en couple mixte Qu’en est-il d’investir dans le démembrement ?

Investir dans le démembrement immobilier est une alternative aux deux options décrites ci-dessus, ce qui est avantageux sur le plan fiscal et qui gagne en popularité. Dans ce cas de structure, le droit de propriété est divisé entre un usufruitier, c’est la personne qui détient le droit d’utilisation et de revenu, et un seul propriétaire, ou celui qui dispose du bien immobilier.

Le démembrement est très utilisé dans le cadre d’une transmission d’actifs. En transmettant vos biens de votre vivant à votre conjoint ou bénéficiaire, vous bénéficiez d’un cadre fiscal avantageux.

Par exemple, en léguant des biens nus à leurs enfants, les parents en conservent la jouissance. En revanche, la transmission se fait uniquement à nu propriété. À la mort des parents, les enfants deviennent propriétaires à part entière, libres de droits de succession. Enfin, pendant la période de démembrement, les enfants ne supportent pas de charges ou de taxes, qui sont à la charge de l’usufruitier.

Quels sont les avantages d’investir avec d’autres personnes ? Lire : Investissement immobilier pour les expatriés, vaut-il la peine d’investir dans SCI ?

Il est évident qu’un investissement dans plusieurs peut être intéressant, surtout en termes de budget. Bien étudier les différentes solutions peut permettre à un groupe d’acheteurs de contourner le prix élevé au mètre carré, en particulier dans les grandes villes comme Paris, Lyon ou Bordeaux.

Les avantages spécifiques de chaque solution doivent également être pris en compte lors de la prise de décision.

Par exemple, la simplicité de la mise en place d’une indivision pourrait être parfaitement adaptée à la situation des investisseurs. Premièrement, ce dernier indique clairement la part et la propriété de chaque investisseur. De plus, dans le cas d’une revente, le processus n’est pas complexe : chaque acheteur reçoit le montant correspondant à sa part de l’investissement.

Quant au SCI, son principal avantage est la flexibilité du statut. Cette structure permet également de mettre en place des stratégies d’optimisation fiscale et juridique.

En investissant avec d’autres personnes (en famille, entre amis ou entre investisseurs), vous partagez également les risques et les coûts. Votre investissement vous coûte donc proportionnellement moins cher et vous limitez votre risque de perte.

… et les inconvénients ? Cet article pourrait vous intéresser : Quelles banques prêtent aux non-résidents ?

Dans le contexte d’un investissement multi-personnes , il y a des règles qui doivent être respectées, y compris les droits et obligations de chaque investisseur. Sinon, il peut entraînent rapidement des complications.

Prenons un cas assez courant pour illustrer ce point. La propriété immobilière, sous une structure d’indivision, consiste à consulter l’opinion de tous les propriétaires lorsqu’il s’agit de décisions importantes : ces dernières sont prises à l’unanimité. Un désaccord peut entraîner le blocage d’un projet immobilier.

investissement collectif L’ nécessite une réflexion approfondie sur le projet immobilier en général, sur les avantages et les inconvénients ainsi que sur le type de structure à former.

Le principal inconvénient d’investir avec d’autres personnes est donc la perte de pouvoir décisionnel sur votre investissement. Il est donc essentiel de choisir vos co-investisseurs et la structure juridique de votre acquisition. Ce dernier déterminera la forme de la prise de décision.

Cet article pourrait vous intéresser : SCI ou Indivision ?