Comment calculer la valeur locative d’un bail commercial ?

3

Pour les VESS, le loyer commercial, le montant dû chaque mois par le locataire au bailleur, est le principal facteur déterminant de leur degré de rentabilité. En effet, il représente la partie la plus importante des charges fixes pour ce type de structure. Il est donc important d’identifier clairement les éléments qui influeront sur son montant. L’un d’entre eux est la valeur locative, qui représente le revenu qu’une maison pourrait gagner chaque année si elle était louée. Comment est-il calculé ? Est-ce qu’il correspond toujours au loyer ? Dans cet article, nous examinerons les éléments à prendre en compte lors du calcul du loyer et de la valeur locative.

Première étape : définir la valeur locative

Au préalable, sachez que le montant du loyer est de non réglementé dans le cadre d’un bail commercial. Il s’agit d’un accord mutuel. entre le propriétaire et le locataire qui essaye de le réparer pendant correspondant le plus possible à une certaine réalité économique locale. Ce estimation est basée sur l’emplacement des locaux, l’activité de le preneur, l’aménagement de la façade, de la commune, du département et du puits autres critères. Toutefois, le calcul du montant du loyer doit impérativement être basé sur la valeur locative de l’immeuble commercial, qu’il convient donc de Calculez au préalable.

A lire en complément : Quand est on considère comme marchand de biens ?

La valeur locative d’un bien immobilier professionnel (VLP) n’est plus calculé selon les règles cadastrales. Il est désormais calculé en en fonction de l’état réel et représentatif du marché locatif, selon une grille tarif contenant 3 éléments essentiels :

  • La surface pondérée de la pièce, arrondie au m2
  • taux inférieur par m2 déterminé par catégorie des locaux à évaluer (en fonction de l’activité principale menée dans le
  • coefficient de localisation (local), qui prend en compte la situation géographique des

Deuxième étape : Estimation du loyer locaux

Maintenant que nous avons défini le montant de la valeur location (VLP), travaillons pour comprendre comment pour estimer le loyer. Est-ce que c’est égal au VLP ? Cela dépendra des frais supportés par le locataire. Dans en effet, s’il doit supporter toutes les charges, il devra généralement payer loyer plus bas. Au contraire, s’il a peu de charges, son loyer sera proche du VLP et peut même le dépasser, en fonction du dynamisme commercial de l’emplacement des locaux.

A découvrir également : Comment le droit ivoirien Protège-t-il le mineur ?

Il y a d’autres choses à prendre en compte pour obtenir une meilleure estimation du montant de son loyer. Par exemple, il y a rentabilité commerciale. En effet, la question se pose : comment trouver un loyer qui maximise la rentabilité commerciale ? Pour y parvenir, il il y a un rapport entre le loyer et le chiffre d’affaires. On estime que pour les activités suivants, ils ne doivent pas dépasser :

  • 8 à 9 % pour une entreprise
  • 5 à 6 % pour les métiers de la restauration
  • 4 à 5 % pour les boulangeries
  • 10 à 20 % de la recette de l’hébergement non petit déjeuner, selon la catégorie de l’hôtel

Évolution du loyer

Le Le montant du loyer initial peut être amené à changer dans le temps selon deux méthodes de révision potentielle : la révision par la valeur locative (tous les 3 ans) et la révision par indexation (annuelle ou trimestrielle) qui est l’option principalement utilisée.

Vous recherchez des locaux commerciaux à Paris ? N’hésitez pas à contacter notre agence spécialisée dans l’immobilier commercial. Notre équipe vous assistera dans la recherche de votre propriété et pourra vous conseiller sur l’enregistrement de votre bail commercial ou professionnel.