Tout ce que vous devez savoir sur le rachat de crédit

828

Vous pouvez avoir en même temps un crédit immobilier, un crédit auto, plusieurs crédits consommation en cours. A un moment donné, ou à cause d’un incident de la vie, vous pouvez vous retrouver dans une incapacité à rembourser vos dettes. C’est là que le rachat de crédit peut s’avérer être une alternative intéressante.

Plusieurs crédits en un seul

Chaque crédit que vous avez souscrit est à un taux, occasionne ses propres mensualités et dure un certain nombre de mois ou d’années. Cela fait réellement beaucoup à gérer et c’est d’autant plus compliqué quand vous êtes empêtré dans le cercle vicieux du surendettement. Le principe du rachat de crédit est simple : regrouper tous ses crédits en un seul. Ce qui implique qu’après le rachat de crédit, vous n’avez plus qu’un seul crédit à taux unique et à mensualités uniques.

A découvrir également : Assurance auto : est-il possible de changer quand on veut

Evidemment, l’échéance du crédit est également unique. Avec un rachat ou un regroupement de crédit, vous pouvez parvenir à faire des économies…mais pas toujours. Sur https://www.sofinco.fr/credit-pret/rachat-credit/guide.htm, on vous explique comment évaluer l’intérêt ou non de faire un rachat de crédit ou de choisir une autre solution.

Rachat de crédit et renégociation de crédit

En cas de difficulté, ces deux options peuvent être plus ou moins intéressantes. Néanmoins, il est essentiel de faire la différence entre le rachat de crédit et la renégociation de crédit. Généralement, une renégociation de crédit se fait auprès de votre banque actuelle. Il s’agit de voir avec votre créancier les possibilités d’alléger les charges de votre crédit en revoyant ses modalités : le taux, les mensualités, les sanctions, la durée…etc.

A lire en complément : Quel délai pour toucher une assurance vie après un décès ?

En règle générale, le rachat de crédit se fait auprès d’un établissement, autre que votre ou vos créanciers actuels. L’établissement de rachat de crédit rachète tous vos crédits, ou du moins ceux qui répondent à leurs critères. Le regroupement de crédit peut concerner tous les types de crédits, mais le créancier, ou vous, pouvez choisir de n’inclure que certains.

Le nouveau crédit est-il un crédit immobilier ou à la consommation ?

Si un ou des prêts immobiliers font partie des crédits à racheter, si le montant des crédits relatifs au prêt immobilier vaut plus de 60% de l’ensemble des prêts, le nouveau crédit sera alors traité comme un crédit immobilier.

D’un autre côté, si le montant des crédits immobiliers ne dépasse pas les 60% de la totalité des crédits, le nouveau crédit accordé est vu comme un crédit à la consommation. Évidemment, si vous ne faites racheter que des crédits à la consommation, le nouveau crédit unique sera un crédit à la consommation.

Gain ou surcoût du rachat de crédit

Comme évoqué précédemment, un rachat de crédit ne débouche pas forcément sur un gain ou des économies. Avant d’accepter un rachat de crédit, vous devez faire le calcul du coût total de l’ensemble de vos crédits actuels et celui du nouveau crédit proposé. Si le coût du nouveau crédit est plus élevé que le coût des anciens crédits à racheter, c’est que le regroupement de crédits engendre un surcoût.

Ce qui n’est pas toujours un mal en soi puisque que vous pouvez bénéficier d’un nouveau crédit à taux unique, aux mensualités plus supportables financièrement. Dans tous les cas, sachez que votre nouveau créancier est dans l’obligation de vous montrer un document récapitulant ce calcul sur les impacts du rachat de crédit.