5 choses à savoir sur le crédit à la consommation

269
5 choses à savoir sur le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation fait partie des financements bancaires les plus sollicités en France. Ils s’octroient assez facilement et rapidement. S’ils sont très demandés, ils ne sont malheureusement pas parfaitement compris de tous. Vous envisagez prochainement de demander un crédit à la consommation ? Découvrez ici 5 choses à savoir sur le crédit à la consommation.

Un financement destiné aux particuliers pour un usage bien défini

Le crédit à la consommation est un prêt destiné uniquement aux particuliers. Il ne peut donc pas être accordé aux professionnels. Il fait l’objet d’un plafonnement et un montant minimum à octroyer est également prévu. Dans le cadre d’un crédit à la consommation, vous pouvez recevoir un financement minimum de 200 euros et de 75 000 euros au plus.

A lire en complément : Comment stopper les prélèvements Chubb European Group Limited ?

Le crédit à la consommation est très facile à obtenir. Sa procédure d’acquisition est très simplifiée. Toutes les demandes font l’objet d’une étude. Lorsque vous répondez aux conditions, la banque vous accorde le prêt dans un délai allant de 7 à 14 jours.

Pour finir, le crédit à la consommation sert à financer les acquisitions personnelles. Il peut s’agir de l’achat de mobilier, d’électroménager, d’automobiles, etc. Ce moyen de financement s’utilise également pour financer les voyages, les études, et autres. La seule exception est qu’elle ne finance pas l’achat de biens immobiliers.

A voir aussi : Cabinet de gestion de patrimoine ou banque privée : comment faire le bon choix ?

Crédit à la consommation affecté vs crédit à la consommation non affecté

L’une des choses les plus importantes à savoir sur le crédit à la consommation est son fonctionnement. On regroupe ces types de prêts en deux grandes catégories. On oppose généralement les crédits à la consommation affectés et les crédits à la consommation non affectés.

Les crédits affectés sont octroyés à dessein. Lors de la demande, le particulier renseigne à la banque l’usage qu’il souhaite faire du financement. L’acquisition à faire ainsi que son montant sont ainsi bien connus de l’institution. Les éléments sont mêmes notifiés dans le contrat de prêt. Le particulier devra après fournir à la banque la preuve de l’acquisition du bien.

Dans le cas des crédits non affectés par contre, le particulier est libre d’user de son capital comme il le souhaite. Il peut s’en servir pour faire un achat, renflouer sa trésorerie, etc. Il n’est pour tout dire tenu à aucune obligation. Choisissez minutieusement votre crédit à la consommation pour éviter les mauvaises surprises.

Le contrat de prêt, un document important à ne pas négliger

5 choses à savoir sur le crédit

L’octroi de tout prêt bancaire est soumis à la signature d’un contrat. Le crédit à la consommation ne déroge pas à ce principe. Lors de la souscription du prêt, un contrat retraçant les modalités ainsi que les conditions de remboursement du prêt sera réalisé. Vous devrez le lire minutieusement pour éviter les mauvaises surprises.

Vue la rapidité d’octroi du crédit à la consommation, la plupart des particuliers attachent peu d’intérêt à la lecture de leurs contrats. Ils sont ainsi mis en difficulté par certaines clauses. Pour votre crédit, prenez tout votre temps. Assurez-vous de comprendre les nuances de chaque clause avant d’apposer votre signature. N’hésitez pas à vous faire assister par un professionnel au besoin.

Le délai de rétractation ou la liberté de choix accordé aux particuliers

Vous l’ignorez peut-être, mais les particuliers disposent d’un droit de rétractation dans le cadre de la conclusion du crédit à la consommation. Pour faire plus simple, vous pouvez librement vous désister même après signature de l’offre de prêt. Vous n’êtes donc pas tenu de forcément recevoir le financement et l’utiliser. Si vous ne faites plus l’acquisition du bien que vous désirez, vous êtes libre de vous retirer.

Un délai de 14 jours calendaires est accordé pour que chaque demandeur de prêt puisse se rétracter. Ce dernier peut être raccourci ou encore allongé en fonction des jours ouvrés ou de votre situation. N’hésitez pas à vous renseigner chez votre banquier pour bien connaître vos droits. Suivez ensuite la procédure appropriée pour vous rétracter.

Zoom sur quelques formes de crédit à la consommation

Le crédit à la consommation se décline en plusieurs formes. Quelques-unes sont notamment très souvent privilégiées par les particuliers. Nous en avons retenus deux que nous vous présenterons ici.

Appelée leasing en anglais, la location avec option d’achat est très employée aujourd’hui. Elle s’utilise par de nombreux particuliers qui souhaitent disposer d’une voiture sur une certaine période. Il en paie les frais de location durant toute la période du bail. Ce dernier est financé par un crédit à la consommation dont les conditions de remboursement sont fixées par contrat.

Le crédit renouvelable ou crédit permanent est également très demandé. Il répond à des conditions particulières et n’est accordé que par certaines banques. Il permet d’avoir une trésorerie bien fournie et de sereinement faire face à ses dépenses. Vous pouvez trouver plus d’informations à son propos sur le net et y souscrire s’il convient à votre situation.