Les supports des SCPI garantissent un rendement stable

233
Les supports des SCPI garantissent un rendement stable

Définies Sociétés Civiles de Placement Immobilier, les SCPI offrent une alternative à l’investissement immobilier classique. En plus de ses avantages de gestion et de fonctionnement, cet investissement pierre-papier attire les foules en raison de sa rentabilité.

Les supports des SCPI garantissent en effet un rendement stable. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la rentabilité des SCPI.

Lire également : Qu'est-ce que le crowdfunding immobilier ?

La garantie de rendement stable des supports des SCPI

Les échanges autour sur le rendement de la SCPI ont été particulièrement importants ces dernières années. Les néophytes qui souhaitent investir dans la pierre-papier s’intéresse à sa rentabilité pour mieux orienter leur décision. Le grand engouement des investisseurs pour le sujet a incité bon nombre de professionnels à se prononcer à propos.

Cela fait maintenant plusieurs années que la SCPI est minutieusement scrutée sur le rendement qu’il offre. Les résultats qui ressortent de cette analyse sont pour le moins très positifs.

A lire en complément : Quel est le rôle d'un packageur en crédits ?

Le niveau de rentabilité de cet investissement immobilier particulier est très satisfaisant. Il permet aux investisseurs de profiter d’une rentabilité de plus de 4 % en moyenne.

Par année, les parts de SCPI rapportent un peu moins de 4,5 % de profits à leurs propriétaires. On parle donc d’une rentabilité assez satisfaisante. Toutefois, ce point n’est pas le seul à considérer pour se faire un avis éclairé sur le rendement de la Société Civile de Placement Immobilier.

Une faible volatilité qui rassure

Pour apprécier la rentabilité d’un investissement avec plus de justesse, il convient de s’intéresser à sa volatilité. Cet indice important permet de déterminer le niveau de variation des bénéfices qu’il propose chaque année.

Plus la volatilité est forte, plus l’investissement est peu fiable, car les profits enregistrés au cours d’une année peuvent tous se dissiper l’année d’après, ou grandement fluctuer.

Un investissement à bon rendement ne se définit ainsi pas uniquement au regard du pourcentage de rentabilité. À cet élément, la volatilité doit être associé. En ce qui concerne la volatilité de la SCPI, les résultats des dernières années sont plutôt rassurants. Cet investissement pierre-papier présente un niveau de volatilité très bas.

La faible volatilité de la SCPI implique que le pourcentage de rentabilité s’affiche comme une garantie plutôt fiable. Les investisseurs sont à l’abri des grosses baisses de rentabilités soudaines. La garantie offerte ici n’est toutefois pas absolue. Le principe même de l’investissement implique une part omniprésente du risque de pertes.

La fiscalité, facteur à ne pas négliger

Un dernier élément doit impérativement être intégré à l’équation pour une appréciation encore plus fine du rendement de la SCPI. Vous l’ignorez peut-être, mais les bénéfices générés par les placements pierre-papier sont imposables. En tant qu’investisseur, vous ne profiterez donc pas de la totalité des profits enregistrés.

Dans un tel contexte, l’étude du rendement de la SCPI sur la base du pourcentage de rentabilité qu’il offre n’est pas un indice certain. La fiscalité à laquelle est soumise cet investissement est élevée.

Une part considérable des bénéfices sera ainsi reversée à l’administration fiscale. N’omettez donc pas la fiscalité de la SCPI dans l’appréciation de son rendement.

En clair, vous devrez payer l’impôt sur le revenu en intégrant les revenus fonciers de votre placement pierre-papier dans votre assiette. À cela devra s’ajouter l’impôt sur la fortune immobilière.

supports des SCPI garantissent un rendement stable

La génération de gros profits entraîne par ricochet le règlement d’impôts lourds. Leur valeur doit être soustraite aux profits réalisés pour une meilleure estimation de ces derniers.

Rendement stable, mais investissement à risque

Les éléments d’analyse présentés plus haut démontrent à suffisance que les supports de SCPI garantissent un rendement stable. Ce dernier se fonde sur des années de preuve de la solidité de cet investissement. Si la garantie existe indéniablement, elle n’est toutefois pas absolue.

Il est déconseillé aux investisseurs de s’approcher de la pierre-papier avec l’absolue certitude de rentabiliser leur placement. Si le secteur est équilibré et que de constants bénéfices sont enregistrés, les cas de pertes ne sont pas inexistants. Des SCPI font faillite et avec eux les placements de nombreux investisseurs.

Le marché immobilier n’est pas figé. Les revenus que génère la SCPI évolue en fonction de ce dernier. Dans les cas extrêmes, la valeur des dividendes reversés aux investisseurs peut considérablement chuter. Cela entraîne sur le long-terme une perte de capital.

Vous serez donc bien avisé de garder en conscience que les risques de l’investissement dans une SCPI ne sont pas nuls. Ils sont d’ailleurs assez conséquents. Si les performances passées du marché sont solides, ils ne constituent pas une certitude pour l’avenir.

Ne suivez pas aveuglément les chiffres passés et les prévisions. Évaluez bien les risques avant de vous engager dans votre investissement.

La nécessité de bien préparer un investissement dans une SCPI

L’investissement pierre-papier présente de nombreuses caractéristiques avantageuses. La principale est l’exonération des démarches de gestion immobilière. Cet avantage conséquent a construit au fil des années une fausse réputation à la SCPI.

Elle est à tort perçue comme un investissement facile, sans aucune contrainte. La réalité est cependant bien loin de ces postulats erronés.

Le secteur de la SCPI possède son lot de contraintes. Pour y investir et être rentable, une bonne préparation est obligatoire. Il est nécessaire de bien formuler son projet et de se positionner sur le marché suivant ses objectifs.

Le choix de la SCPI dans laquelle il convient d’investir ne se réalise également pas anodinement. Il doit être motivé et consolidé par des considérations fiables.

Les néophytes ont pour la plupart du mal à distinguer le vrai du faux dans ce secteur. Ils manquent également d’expérience pour comparer les SCPI avec objectivité. Ils réalisent logiquement des choix aléatoires et ne concrétisent pas leur vision d’investissement au bout du compte.

Pour éviter une désillusion future, réalisez votre investissement avec un accompagnement professionnel. Les courtiers sont en effet de bon conseil pour investir dans la pierre-papier. Ils vous aideront à choisir la bonne SPCI et à déterminer la valeur adéquate à investir dans le secteur en fonction de vos attentes.

Si vous menez votre préparation tout seul, faites alors recours à un simulateur. Cette solution en ligne gratuite vous offrira un meilleur regard de l’offre dans le secteur et vous indiquera d’intéressantes pistes de choix.