Quel banque quand on est interdit bancaire ?

2

Un chèque malheureux « trop nombreux », sans provision, et vous êtes dans les dossiers de la Banque de France… S’il n’existe pas à proprement parler de banque pour interdiction bancaire, ni de banque pour FICP, capable d’offrir tous les services auxquels un client classique a droit, il existe cependant des solutions.

A lire également : Est-ce que je peux prêter de l'argent ?

est possible d’avoir un compte pour les opérations bancaires interdites, grâce au droit au compte, mais il est également possible d’être en possession d’une carte bancaire avec ce que l’on appelle des cartes sans compte Il . Mais d’abord, revenons à l’essentiel. Qu’est-ce que le fait d’être banni de la banque ? Comment pouvons-nous en devenir un ?

► Comparez les banques et les banques en ligne

A voir aussi : Comment négocier le taux d'emprunt immobilier ?

Qu’est-ce que cela signifie d’être banni de la banque ?

Concrètement, cela signifie que nous avons trop utilisé nos moyens de paiement. Il s’agit le plus souvent d’un chèque sans réserve, d’une incapacité à rembourser ses crédits actuels ou de dépasser son découvert autorisé. Dans le cas d’un chèque, un seul peut suffire pour que vous soyez banni des opérations bancaires ! Un salaire qui baisse un peu plus tard que prévu, un chèque de loyer prêt à être encaissé… Il n’en faut pas plus pour se retrouver dans une situation inconfortable et devoir trouver un compte pour l’interdiction bancaire dès que possible.

Il y a alors fort à parier que votre banque vous « dénonce » à la Banque de France et que vous êtes enregistré auprès de la FCC (Central Cheque File) ou du FICP (File of Repayment Incidents of Credit to Individuals). Les deux répertoires d’incidents de paiement répertorient les noms de ceux qui, pour le premier, ont émis un chèque irrécouvrable et, pour le second, de personnes qui n’ont pas pu rembourser un crédit.

Une fois banni des opérations bancaires, votre banque aura le droit de retirer votre (vos) carnet (s) de chèques. Vous ne serez plus autorisé à faire un chèque, même dans une banque autre que votre compte principal. C’est également possible que vos cartes bancaires sont désactivées et que votre autorisation de découvert sera suspendue. La seule solution consiste alors à se tourner vers une banque pour une interdiction bancaire.

>> Lisez aussi : trouvez une banque en ligne pour les opérations bancaires interdites

Ma banque peut-elle fermer mon compte parce que je suis banni des opérations bancaires ?

Oui, votre banque pour les opérations bancaires interdites peut fermer complètement votre compte si elle le souhaite et si, selon elle, votre situation le justifie. Toutefois, le droit au compte stipule que tout Français a le droit d’avoir un compte bancaire , ne serait-ce que pour recevoir son salaire ou ses allocations. Si votre banque ferme votre compte, vous devrez alors vous adresser à la Banque de France qui désignera une institution bancaire qui sera obligée de vous accueillir et qui deviendra en fait une banque pour les banques interdites.

Toutefois, vous ne pourrez bénéficier que des services bancaires de base :

  • Ouverture, maintenir et fermer le compte bancaire
  • Changement d’adresse (limité à un par an)
  • Émission RIB
  • Domiciliation des virements bancaires
  • Envoi mensuel de transactions de compte
  • Réalisation d’opérations de trésorerie
  • L’encaissement de chèques et les virements bancaires
  • Dépôts et retraits en espèces au guichet bancaire
  • Paiements par prélèvement automatique
  • Moyens de consultation des comptes à distance
  • Carte de paiement à autorisation systématique
  • Deux formules de chèques bancaires par mois (ou moyen de paiement équivalent)

Notez que détenir une carte bancaire classique n’en fait pas partie, c’est une carte de paiement avec autorisation systématique , ce qui est sensiblement différent. Chaque fois que vous souhaitez l’utiliser, le solde de votre compte sera interrogé afin que vous ne puissiez pas dépenser plus que le découvert autorisé par votre banque pour les opérations bancaires interdites.

Existe-t-il une banque pour les opérations bancaires interdites ? Des alternatives ?

Non, comme nous l’avons dit, il n’y a pas banque d’interdire les opérations bancaires, mais au moins tous seront tenus de vous fournir les services de base susmentionnés . Toutefois, pour verser une caution de location ou même simplement payer un péage par carte de crédit, lesdits services ne sont pas suffisants.

Consultez notre article : Comment ouvrir un compte lorsque vous êtes banni des

Cependant, il existe des alternatives à une banque pour les opérations bancaires interdites, telles que les marques qui proposent des cartes sans compte bancaire. Certaines banques en ligne, telles que N26, opérations bancaires acceptent également les interdictions bancaires.

Détails des tarifs

MasterCard 20 €/an Abonnement aux magasins de tabac possible ► VOIR L’OFFRECÔTES FRANÇAISES Aucun découvert n’est autorisé Pas de chéquier
Visa allemand RIB GRATUIT ► VOIR L’OFFRE Aucun découvert n’est autorisé Pas de chéquier Jusqu’à 15 sous-comptes Offres Cashback
MasterCard RIB GRATUIT ► VOIR L’OFFREFrançais Aucun découvert n’est autorisé Pas de chéquier Offres Cashback

Banque pour banque interdite : N26

N26 est la seule véritable banque en ligne, avec une licence bancaire européenne, qui accepte les opérations bancaires exclues. Cette banque pour les banques interdites propose en effet une offre adaptée  : pas de découvert, de carte de contrôle de solde et pas de chéquier. Tout est donc fait pour éviter d’être au grand jour.

En revanche, le client possède une carte bancaire MasterCard, un compte courant et un RIB personnel . Sur ce point, la N26 se comporte comme une banque classique. Cependant, il convient de noter que cette RIB est allemande, comme la banque en ligne. Cependant, toutes les institutions sont légalement tenues de l’accepter. Si ce n’est pas le cas, il est nécessaire de contacter l’organisation par téléphone.

Notez que N26 est une banque pour une interdiction de banque gratuite . Il n’y a pas de frais de gestion de compte, pas de frais de carte de crédit.

► Découvrez l’offre N26

Banque pour l’interdiction bancaire : Nickel

Nickel est l’autre banque pour les opérations bancaires interdites que nous recommandons. Comme N26, il accepte sans problème interdit les opérations bancaires et présente plusieurs avantages :

  • CÔTES FRANÇAISES
  • Possibilité de s’abonner dans un magasin de tabac

En effet, Nickel a conçu un partenariat avec de nombreux buralistes. Le client peut commencer son abonnement en ligne puis se rendre au magasin de tabac pour récupérer sa boîte contenant sa carte bancaire. En fait, la carte ne sera pas nominative. Cette offre coûte 20€ par an.

Nickel propose également désormais My Nickel, pour 3,33€ de plus par an (soit 23,33€), qui peut cette fois être commandé directement en ligne et qui sera nominatif.

Nickel ne demande pas d’avoir un RIB au préalable pour s’abonner, contrairement à N26. Cette banque pour les banques interdites sera donc une solution pour ceux qui n’ont plus de compte bancaire.

► En savoir plus sur Nickel

Banque pour les banques interdites : cartes bancaires sans

S’il est impossible de trouver une banque pour les banques interdites ou une banque pour FICP, il existe plusieurs solutions pour les cartes bancaires sans compte, telles que le compte Anytime ou Nickel. Ces marques ne sont pas des banques compte , elles ne se renseigneront donc pas nécessairement auprès de la Banque de France pour vérifier vos antécédents. Seuls une pièce d’identité et un justificatif de domicile seront nécessaires pour s’abonner.

Le principe est simple : les cartes fonctionnent selon le système de cartes prépayées. Vous y déposez un certain montant que vous pourrez ensuite utiliser pour payer ou retirer de l’argent. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour ajouter un montant : virement bancaire, carte bancaire… sauf que vous ne pouvez pas être à découvert . Il est même possible d’y déposer votre salaire et vous avez un RIB.

cartes ne sont pas gratuites Les , elles sont calculées en moyenne par rapport à une contribution mensuelle ou annuelle très variable selon le compte. Nous vous invitons à lire les conditions de prix et les conditions générales de ces marques si vous souhaitez vous abonner, en raison de l’inactivité, de la transaction ou des frais de transfert peuvent être facturés, mais leurs sites Web fournissent ces informations.

Ces cartes peuvent être utilisées partout dans le monde et constituent la meilleure alternative à une banque pour les opérations bancaires interdites.

Banking for bankable ban : que puis-je faire pour régulariser ma situation ?

La seule solution pour régulariser votre situation est simplement de reconstituer votre compte et de régler vos dettes . Une fois cela fait, demandez au destinataire du chèque de le représenter. Une fois que le créancier est payé, il lève l’interdiction, mais il est important d’avertir son agence afin qu’elle puisse renvoyer les informations à la Banque de France.

En revanche, si vous ne procédez pas au remboursement, l’interdiction bancaire peut durer plusieurs années : deux ans en cas d’utilisation abusive de la carte de crédit et cinq ans en cas de chèque impayé.

Comment savoir si je ne suis pas autorisé à effectuer des opérations bancaires ?

Pour savoir si vous êtes banni des opérations bancaires, il y a deux solutions :

  • Accédez à une succursale de la Banque de France
  • Ou envoyez-lui une lettre à l’adresse suivante :

Banque de France SFIPRP Relations avec le public CS 90000 86067 POITIERS CEDEX 9

Vous devrez apporter une copie d’une pièce d’identité, d’un RIB et d’un chèque annulé.

Services bancaires interdits : attention aux escroqueries

Il se peut que vous tombez dans le virage d’Internet sur les offres d’ouverture de compte en banque pour interdiction bancaire, en particulier à l’étranger, mais sachez que beaucoup d’entre elles ne sont que des escroqueries, mises en place par des escrocs prêts à profiter de la situation désespérée des gens.