Crédit Agricole Boursorama : les conditions de crédit à la hausse

135
Crédit Agricole Boursorama

Les bénéfices nets engrangés par la plupart des banques françaises, ces dernières années, prouvent que le secteur bancaire se porte bien. Face à l’augmentation des prix aussi bien des denrées alimentaires, du carburant que de l’énergie, le locataire de Bercy, Bruno Le Maire a convenu avec les responsables de la profession bancaire le 13 septembre 2022, un plafonnement de la hausse des frais bancaires. Qu’il s’agisse de frais de tenue de compte, de cotisation annuelle, de retrait d’espèces GAB/DAB, d’achat par carte, de virement permanent ou occasionnel, de prêt immobilier, etc., ils ne devraient pas connaître une augmentation de plus de 2 % en 2023. Découvrez à travers cet article plus de détails sur le sujet.

Crédit Agricole et Boursorama, la différence entre ces deux banques

Crédit Agricole et Boursorama figurent parmi les établissements bancaires les plus populaires de France.

A lire en complément : Qu'est-ce qu'on entend par crypto monnaies ?

À l’origine, Crédit Agricole, anciennement appelé Banque Verte était exclusivement dédié au financement des activités du monde agricole et paysan. Ce n’est qu’au début des années 1990, précisément en 1991 que Crédit Agricole devient une banque universelle et l’une des plus importantes d’Europe.

Le Groupe Crédit Agricole regroupe en plus de la S.A. Crédit Agricole, les Caisses locales, les Caisses régionales et leurs filiales. Cette banque dispose à travers toute la France de nombreuses agences bancaires ainsi que des conseillers bancaires à votre écoute.

A lire en complément : L'avocat, le droit et la propriété intellectuelle.

C’est une banque traditionnelle qui propose une gamme riche de produits bancaires, des comptes de dépôts à vue, aux classements en passant par les crédits. Crédit Agricole compte 53 millions de clients répartis en France et dans près d’une quarantaine de pays.

Quant à Boursorama, il s’agit d’une banque 100 % en ligne. Elle est l’un des symboles de l’hyper digitalisation du monde. Reconnue comme une banque au tarif attractif depuis plusieurs années, Boursorama offre une gamme complète de produits bancaires que vous pouvez entièrement piloter depuis votre mobile (smartphone, tablette, etc.).

Très apprécié par les jeunes, Boursorama vous permet d’avoir un compte gratuit, des crédits pour réaliser vos différents projets, des solutions d’épargne, des produits d’assurance, et même boursiers.

Crédit Agricole et Boursorama, deux banques à vos soins

Crédit Agricole Boursorama

La pandémie de COVID-19 a inévitablement laissé des séquelles. La plupart des secteurs d’activité étaient à l’arrêt, et le constat aujourd’hui est que l’économie mondiale peine à redémarrer après la reprise post-confinement. Comme si cela ne suffisait pas, la guerre entre la Russie et l’Ukraine impacte fortement le prix du gaz et de l’électricité.

Vous devez certainement en ressentir l’effet sur vos factures d’énergie. C’est justement pour vous aider à faire face à cette augmentation du prix de l’électricité et du gaz que le gouvernement a mis en place un bouclier énergétique. Plus exactement, il est question d’un bouclier tarifaire limitant à 15 % la hausse du prix du gaz et de l’électricité.

Le ministre de l’Économie en accord avec les professionnels du secteur bancaire, adopte, en quelque sorte, la même politique de modération tarifaire avec les crédits et les frais bancaires pour vous permettre de continuer à en bénéficier. Le seuil de 2 % a donc été fixé d’autant plus que certaines banques comme : Crédit Agricole, Crédit Mutuel, BPCE, le groupe Crédit Mutuel et BNP Paribas ont enregistré des profits records en 2021, plus de trente millions d’euros.

La dynamique en 2022 demeure toujours positive pour ces établissements financiers puisque la Banque centrale européenne (BCE) a fait évoluer son taux sur les dépôts bancaires de 0 à 0, 75 %.

Le plafonnement de la hausse des crédits est donc un geste en faveur du pouvoir d’achat. C’est un effort considérable de la profession bancaire contre l’augmentation des prix. La Banque Postale par exemple a annoncé le gel de ses tarifs bancaires.

De même, Crédit Agricole et Boursorama s’engagent à supprimer les frais d’incidents pour les détenteurs de l’offre clients fragiles, surtout qu’ils sont plus élevés comparativement à ceux des pays voisins. En effet, les banques ont pris la décision de réduire les frais bancaires maximums pour les publics fragiles. Ainsi, ils ont été partagés par trois et ont été ramenés de 3 euros à 1 euro par mois.

Crédit Agricole et Boursorama, les impacts négatifs de la hausse des crédits

Prendre un crédit à la banque sans craindre d’avoir à payer des taux d’intérêt exorbitants, tels est l’objectif de la limitation à 2 % de la hausse des taux de crédit. Il est évident que l’élévation des taux de crédits entraîne une augmentation du chiffre d’affaires des banques.

Cependant, l’environnement économique peu reluisant n’est pas sans effet sur la hausse des coûts de refinancement. Cela fait craindre un nouveau cycle de récession qui n’épargnerait aucun des métiers de la banque et toucherait aussi bien les prêts que la gestion d’actifs dont les revenus dépendent des valorisations du marché. Fort heureusement que les banques européennes, dont Crédit Agricole et Boursorama, sont assez résistantes pour pallier cette éventualité.

Avec les conditions de crédit à la hausse, ne craignez plus de demander un prêt à Crédit Agricole Boursorama pour réaliser vos rêves d’acheter une maison, une nouvelle voiture, un équipement neuf, etc.