Pourquoi mes heures supplémentaires ne sont pas défiscalisées ?

9

Depuis plus d’un an, certaines heures supplémentaires sont exemptes d’impôt. Nous passons en revue toutes les règles concernant l’imposition des heures supplémentaires et l’apparition de la boîte 1GH. Cela vous permettra de remplir correctement la déclaration d’impôt 2021 pour les heures supplémentaires exonérées d’impôt, d’estimer le gain fiscal et même de comprendre l’impact sur le taux de retenue à la source.

Quand les heures supplémentaires sont-elles exonérées d’impôt ?

Certaines de vos heures supplémentaires seront totalement exemptes d’impôt. Les autorités fiscales peuvent éviter d’imposer un maximum de 5 000€. Avec Covid, le plafond passe à 7 500€ pour la déclaration 2021 (sous réserve de conditions, je vais détailler ci-dessous). L’exonération fiscale des heures supplémentaires est donc plafonnée. Au-delà de 7 500€, le salaire généré par ce travail supplémentaire sera imposé de manière normale.

A voir aussi : Puis-je partir à la retraite à 50 ans ?

Exemple

M. Corrigetonimpot a effectué des heures supplémentaires en 2021. Cela représente un salaire de 8 500€ en plus. M. bénéficiera d’une exonération fiscale sur les 7 500 premiers euros. Les 1 000€ restants seront imposés dans un façon classique.

A lire aussi : Comment racheter des années pour la retraite dans la fonction publique ?

Le plafond ne dépend donc pas du nombre d’heures supplémentaires, mais de votre taux horaire. N’oubliez pas que les heures supplémentaires sont mieux payées et que l’augmentation dépend des conventions collectives. En général, dès que vous dépassez 35 heures par semaine, nous entrons dans le cadre de l’exonération fiscale. C’est également le cas pour les entreprises qui pratiquent moins de 35 heures. Par contre, certains métiers dépassent les 35 heures « normales », il faut donc regarder la convention collective. Enfin, ceux qui sont à 35 heures avec RTT voient les heures supplémentaires débuter à 39 heures.

A noter que le plafond amélioré à 7 500€ est exceptionnel pour l’année 2021. Plus précisément, c’est l’article 4 de la loi de finances modificative qui l’apporte. Il apprend que l’exemption ne s’applique qu’aux heures supplémentaires pour les salaires perçus entre le 16 mars et le 10 juillet 2020. J’écris le reste de l’article avec ce plafond de 7 500€ mais notez que si vos heures supplémentaires sont en dehors de cette plage horaire, vous devez retenir 5 000€.

Quel est le gain fiscal grâce à l’exonération des heures supplémentaires ?

Vos heures supplémentaires ne seront pas ajoutées à votre revenu imposable dans la limite de 7 500€. Le gain fiscal dépendra de votre tranche d’imposition marginale. Les personnes qui ne paient pas d’impôt ont un taux de 0 %. Ensuite, ceux qui paient peu sont à 11 %, puis les taux sont de 30 %, 41 % ou 45 %. Voir : comment calculer votre tranche d’imposition marginale ?

Il suffit de prendre le nombre d’heures libres d’impôt et de le multiplier par votre tranche d’imposition pour estimer l’économie via l’exonération.

Exemple

M. Corrigetonimpot dispose de 3 000€ d’heures supplémentaires. Il est dans une tranche d’imposition de 30 %. Le gain fiscal via l’exonération est de 3000* 30% = 900€.

La plupart des contribuables imposables se situent dans une fourchette de 11 % ou de 30 %. Il s’agit donc d’un gain maximum de 7500* 11 % ou 825€ ou 2 250€ maximum en moyenne. Pour les pointilleux, le calcul présenté peut être amené à diminuer ou à augmenter légèrement selon le cas où l’on tient compte de la réduction et de la une réduction de 10 % ou des coûts réels.

Attention, l’administration fiscale conservera les heures supplémentaires pour le calcul du revenu fiscal de référence, bien qu’il soit exonéré d’impôt. Il sert à évaluer votre aide sociale, vos impôts fonciers… la réduction de 10 % est ensuite appliquée aux heures supplémentaires et le solde est retenu uniquement aux fins du calcul du revenu fiscal de référence.

La taxe à la source change-t-elle si nous faisons des heures supplémentaires ?

Le taux à la source dépend de votre rendement de l’année écoulée. Les heures supplémentaires en 2021 n’auront aucune incidence sur le taux d’imposition à la source. Au moment de la déclaration de revenus, les autorités fiscales adaptent le prélèvement. Comme les heures supplémentaires sont exemptes d’impôt, elles n’ont pas d’incidence sur les impôts et, par conséquent, le taux à la source ne change pas.

Une seule variable peut changer la donne : si vous travaillez plus de 7 500€ en heures supplémentaires. Dans ce cas, l’excédent génère des impôts comme nous venons de le voir. Il devra être payé lors du traitement de la déclaration de revenus et de la taxe les autorités augmenteront le taux à la source en conséquence. Si ces heures supplémentaires ne se poursuivent pas au fil du temps, l’impôt dépassé à la source vous sera retourné lors de la prochaine déclaration.

Comment remplir la déclaration de revenus 2021 pour les heures exonérées d’impôt ? Le boîtier 1GH.

La déclaration de revenus 2021 2020 est la deuxième qui vous permettra de déclarer des heures supplémentaires exonérées. Selon les commentaires de l’année dernière, les autorités fiscales ne préremplissent rien et c’est à vous de les corriger. Sinon, vous n’aurez pas d’exonération fiscale ! Les cases à remplir sont les suivantes :

  • Vous mettez vos salaires habituels dans la case 1AJ.
  • Les

  • heures supplémentaires exonérées d’impôt doivent être inscrites dans la case 1GH « revenu des heures supplémentaires exonéré ».

Comme expliqué, les heures supplémentaires exonérées doivent être inscrites dans la case 1GH dans la limite de 7 500€. Au-delà de cela, le solde doit apparaître dans 1AJ avec le salaire classique. Soyez attentif à ce niveau. Le simulateur actuellement proposé par les autorités fiscales ne couvre pas la boîte 1GH. Si vous déclarez 8 000€, par exemple, le logiciel exempte l’ensemble sans tenir compte du plafond de 7 500€. Je vous conseille donc de mettre un maximum de 7 500€ dans la case 1GH pour éviter toute récupération et pour reporter le solde avec les autres salaires.

De plus, votre déclaration inclut tous les salaires en 1AJ (taxés) et rien en 1GH. Nous devons donc corriger. La plupart du temps, les heures supplémentaires sont incluses dans la boîte 1AJ pré-remplie, qui doit ensuite être corrigée.

Exemple

M. Corrigetonimpot a le chiffre de 30 000€ pré-rempli dans 1AJ sur la déclaration de revenus 2021. Il a toutefois effectué 8 000€ d’heures supplémentaires en 2020, dont 7 500€ devraient être exemptés. Comment est-ce que je fais ?

  • S’il ne fait rien et valide sa déclaration, M. sera imposé à tout, y compris ses heures supplémentaires.
  • M. a le droit de bénéficier d’un maximum de 7 500€ d’heures supplémentaires exonérées. Il indiquera donc 7,500€ en boîte 1GH.
  • Il doit également corriger la case 1AJ, le remplissage de 1GH est purement informatif. Il supprimera le montant de 30 000€ et le remplacera par 22 500€ en 1AJ.

Vous verrez dans les commentaires que ce cas est le plus courant. Malgré cela, d’autres ont déjà la boîte 1AJ pré-remplie avec des heures supplémentaires non imposables non incluses ! Ils n’auront alors qu’à remplir le 1GH sans modifier 1AJ.

Le processus peut rapidement être compliqué entre vos fiches de paie présentant le net imposable, le brut etc… La plupart des gens se demanderont si la case 1AJ présente déjà des heures supplémentaires ou non. L’idéal est de vous adresser à votre employeur ou à son service comptable pour savoir combien vos heures supplémentaires de 2020 représentent dans le revenu imposable. Il n’est pas nécessaire de commenter le montant à déclarer sur la fiche de paie ; je peux expliquer la taxation et la façon de procéder, mais je ne suis pas en mesure d’extraire ou non la partie des heures supplémentaires d’un document. De plus, la situation diffère selon les métiers, comme expliqué. Je ne peux pas vous dire si le 1AJ le montant inclut ou non vos heures supplémentaires.

La taxe augmente lorsque je passe le salaire à 1GH… pourquoi ?

Une réflexion est apparue à plusieurs reprises dans les commentaires. Il s’agit de personnes dont la case 1Aj était déjà pré-remplie avec un montant incluant leur salaire, MAIS les heures supplémentaires n’ont pas été déclarées.

Exemple

M. Corrigetonimpot a reçu sa déclaration. Il dispose de 25 000€ indiqués dans la case 1AJ. Pourtant, il a fait 25 000€ en heures régulières et 7 500€ en heures supplémentaires.

Ces gens ont donc corrigé. Pour prendre l’exemple, Mr laissera 25 000€ dans 1AJ et mettra 7 500€ dans la case 1GH afin qu’ils soient exonérés (et surtout pris en compte dans le revenu fiscal de référence).

Et il y a une surprise… la taxe augmente ! Un cas assez improbable puisque nous n’avons pas reçu le salaire imposé de 7 500€. Ce cas se produit si vous avez une taxe proche de 0€. Les autorités fiscales offrent une réduction d’impôt conditionnelle sur les ressources à certaines personnes ayant une revenus. Celui-ci permettra de réduire les impôts. Il s’avère que cette réduction dépend… du revenu fiscal de référence ! Le fait d’indiquer des heures supplémentaires ne modifie pas l’impôt mais augmente le revenu fiscal… ce qui peut parfois réduire la réduction qui augmente l’impôt. Cette particularité s’est souvent produite l’année dernière mais nous ne devrions pas la voir dans la déclaration de 2021 puisque cette taxe de niche a été supprimée.

Il est impossible de contourner cet aspect et je vous conseille de bien le déclarer malgré tout. Consolez-vous en pensant que si ces heures supplémentaires étaient imposées, la taxe serait beaucoup plus importante.